Business Tips

La satisfaction client pour booster son activité hôtelière

L’hôtellerie est une activité où la satisfaction client est primordiale. Elle est la clé pour se démarquer et développer la recommandation dans un secteur très concurrentiel.

Au Cameroun, le développement de l’offre touristique et les grandes compétitions sportives à venir ont créé un boom dans le secteur. Cette expansion se traduit non seulement par de nouveaux entrants, mais aussi par la réhabilitation des structures existantes.

Dans ce contexte de plus en plus concurrentiel, pour tirer son épingle du jeu, les enseignes peuvent miser sur une stratégie de différenciation et d’amélioration de la qualité des services.

Les résultats de nos études en 2018 et 2019 montrent que près de 80% des prospects ont une démarche digitale avant tout achat.En raison de la situation sécuritaire dans les régions anglophones et les activités de la secte Boko haram, le taux des clients étrangers non-résidents (57,5% en 2017) est en constante décroissance depuis 2015. Globalement, les facteurs influençant le choix sont les recommandations et le prix pour respectivement 66,8% et 68,7%.

Il est donc intéressant d’adopter une approche « customer centric » de manière à créer une expérience client unique pour se faire recommander par ses clients et ainsi grignoter des parts de marché.

DINA Surveys considère que c’est l’expérience client qui fait le business. En partant d’une stratégie analytique basée sur les données, nous concevons avec vous un programme Customer Expérience adapté à l’image et aux valeurs de votre enseigne. Il s’agit spécifiquement

  • D’un suivi permanent de la satisfaction de vos clients
  • D’un contrôle régulier de la performance de vos équipes (mystery shopping)
  • D’une évaluation de votre e-reputation

Contactez-nous dès aujourd’hui pour discuter des options qui s’offrent à vous ou pour acheter le rapport d’étude sur le marché de l’hébergement au Cameroun.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Why ask?