Le Social Media Listening devient une priorité chez DINA Surveys

Le social media listening est une nouvelle technique d’étude de marché dont le recours est de plus en plus bénéfique pour les projets qui ont des déclinaisons sur les réseaux sociaux.  Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont des espaces de débat public où des masses de données peuvent  être collectées.

Les avantages du social media Listening 

Lors des études qualitatives et quantitatives classiques, on se heurte aux limites suivantes :

  • Le manque de franchise : les répondants ont souvent du mal à communiquer des informations fiables à cause de leur timidité ou de l’oubli ;
  • La mauvaise compréhension des questions posées qui aboutit à des réponses erronées;

La difficulté d’apprécier les sentiments et les émotions des enquêtés.
Par conséquent, l’analyse des données de navigation de nos potentiels clients sur les réseaux sociaux peut conduire à une meilleure compréhension de leurs besoins et désirs. Ici, nous n’avons pas besoin d’interroger des personnes. Nous nous limitons à interpréter et analyser les données qu’elles nous communiquent.

L’appropriation de cette technique chez DINA Surveys 

Dans un premier temps, nous nous familiarisons avec des outils de social media listening. Ils nous permettent :

  • d’identifier les interactions populaires et significatives autour des marques et des produits sur les réseaux sociaux ;
  • de connaître les abonnés qui communiquent davantage sur vos marques ou vos produits et qui sont susceptibles d’influencer positivement ou négativement d’autres personnes;
  • de construire une meilleure compréhension des personnes qui interagissent avec vous sur les réseaux sociaux : centres d’intérêt,  profils, besoins…

Dans un second temps, des études pilote seront réalisées pour améliorer notre maîtrise de cette technique. Pour nos actuelles  prestations de service, nous sommes en mesure de proposer des solutions de social media listening.

En rappel, lors de notre grande étude sur le marché du commerce électronique au Cameroun, nous avons fait recours au social media listening.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Why ask?